Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout sur le Cyclisme 2016

Tout sur le Cyclisme 2016

Analyse des étapes, Participants, Favoris, Outsiders, News sur les coureurs et les équipes ont vous dira tout !


Dopage dans le Sport

Publié par Free -> Bloqué à l'étape 1 sur 17 Décembre 2012, 19:01pm

 

 

Le dopage dans le sport existe depuis la grèce antique et les premiers jeux olympiques. Les athlètes de l'époque était des mercenaires qui vendait leur image à un village pour les représenter aux jeux olympiques et ainsi récupérer la notoriété sur le nom du village grâce à une victoire. Les athlètes utilisés l'alcool comme produit dopant,

 

Ils utilisaient également l'hydromel comme produit "dopant".

 

Pourquoi se doper ?


L'envie de se doper résulte de deux envies à l'heure actuelle :

 

La célébrité et l'Argent, les deux allant également de paire. La célébrité est recherché par un grand nombre de gens dans les sociétés du monde au 21ème siècle. La peoplisation de parfait inconnu passait 3 jours dans un chateau ou une ferme ont provoqué la multiplication de ce facteur de célébrité.

 

Le problème dans le sport soit vous êtes performants et vous serez exposé soit vous avez un caractère, une particularité qui va plaire au grand public qui vous rendra au rang d'icone. Le problème de la deuxième solution est que lorsque vous arrêtez vous retomber complètement dans l'oubli alors que si vous avez été un grand champion vous passez à la postérité.

 

Lans Amstrong en est le parfait exemple. Il a eu les deux côtés que nous évoquions il y a 2 lignes.

 

L'histoire ( revenu d'un cancer des testicules qui le condamnée dans 50% des cas) et les résultats sportifs ( 7 tour de france record absolu). Lorsque l'affaire de dopage a éclaté, l'image d'amstrong est resté à peu près intact jusqu'au moment ou il refuse de se battre et ainsi avoua sa culpabilité aux yeux de tous et ainsi affirmer qu'il a gagné ses 7 tour de france avec l'aide de produit interdit.

 

On pourrait penser que son image resterait bonne car il est quand même l'icone dans le sport de la luttre contre le cancer et qu'il a réussi à reprendre le sport de haut niveau malgré son cancer des testicules. mais cela ne marche pas comme ça. S'il on retire les titres à Amstrong dans 20-30 ans les nouvelles générations ne seront pas qui est Amstrong car il n'apparaitra pas dans les anciens vainqueurs du tour de france. Et surtout comme plus grand vainqueur en nombre de victoires finales.

 

La notoriété d'amstrong sera nul car son histoire s'oubliera . Seul les victoires restent. Les deuxièmes, les belles histoires restent le temps d'une génération mais disparaissent par la suite.

 

L'affaire amstrong peut faire jurisprudence dans le cadre du dopage pure, avec une systmatisation du dopage mais également que toutes personnes malgré son ora ( et dieu sait qu'amstrong en a aux USA) verra ses titres et son nom dispraitre!!!

 

Pourquoi certains sports sont-ils plus touchés par le dopage ?

 

Le dopage ne peux pas être le même dans tous les sports. Car en fonction des ressources physiologiques et techniques que demande le sport exercé , le dopage peut avoir un impact + ou - important.

 

Des sports ou à 90 % le physique compte seront toujours plus ciblés par le dopage car , l'amélioration physioliguqe de la personne ( plus grande résistance, plus grande force...) auront un impact immédiat sur le résultat finale.

 

Les sports dans ces cas sont l'athlétisme, le cyclisme, l'haltérophilie. Un courreur qui aura pas les jambes ne pourra jamais s'imposer au sommet du ventou cela est impossible si le courreur est moins bien  et qu'il n'arrive à dévelloper que 375-380 W il sera même pas dans les 20 premiers. Alors qu'au football, au tennis un joueur moins en forme physiquement pourra compenser par son touché de balle ( federer bien moins physique que Nadal ou/et Djokovic) , un sens du placement ( un défenseur au foot pourra compenser par son placement comme e fut le cas de certains joueurs qui ont joué jusqu'a leur 40 ans).

 

Les sports ou la modification d'un facteur physiologique impact directement dans 10 à 20 % de erformance en plus sera toujours plus sujet au dopage qu'un sport comme le football ou les paramètres sont trop diverses pour qu'un la modification physiologique puissent arriver à 10-20 % d'amelioration. Il faudrait pour cela que touteles joueursde l'équipe prennent au moins 3 produits différents( EPO, Stéroide/anabolisant et créatine) à des doses supportés par certaines personnes pour que le taux de performance augmente de 10-20% ( tout en ayant un risque sur 100 a chaque prise d'avoir un joueur décédé par arrêt cardiaque . Cela est juste impossible. Dopé un courreur seul Ok mais toute une équipe deviens beaucoup plus compliqué ( même si le cas us postal montre que rien n'est impossible) et surtout au dose qu'il faudrait.

 

Et encore il faudrait faire une vraie étude avec un protocole de recherche pour montrer que l'augmentation des performance physiologiques de toute une équipe de 20% augmente les résultats de l'équipe d'au moins 10%.

 

Les dopants sont-ils les même dans tous les sports ?

 

Lorsqu'on parle dopage il faut comprendre réellement ce que veut dire dopage. Car un sprinteur qui utilisera de l'EPO sera juste idiot car il n'améliorera pas ces performances même si ces temps de récupération seront diminué et ainsi il pourra augmenter sa charge de travail. Mais pour lui la créatine, les anabolisants et stéroide sont plus importants. Car sont but est d'augmenter sa vitesse. Et pour cela il va augmenter sa masse musculaire. Un sprinteur utilise la voie anaérobie alactique c'est à dire qu'il n'utilise pas l'air qu'il respire pour créer d'énergie ni les lactates. Il utilise la voie :

 

ADP (adéno -di -phosphate) +PC ( Phospho-créatine) = ATP + C

 

Cette voie est très gourmande et ne peux durer que pour un effort très court de 10 à 15 secondes. Un sprinteur foudra avoir un maximum de créatine ( créatine qui se trouve dans le muscle) pour augmenter la quantité d'énergie utilisable.

Plus un sprinteur aura de gros muscle plus il aura de créatine plus il pourra fixé de phosphate et ainsi améliorer cette voie anaérobique.

 

Un cycliste qui veut gagner le tour de france voudra améliorer ses capacités de récupération car il faut tenir 3 semaines de courses. Un cycliste utilise la voie aérobie pour créer de l'énergie ( ATP).Il utilise l'air qu'il respire pour créer de l'énergie. Les cyclistes qui veulent gagner les grands tours utilisent en général de l'EPO, l'utilité est d'augmenter leur taux d'hématocrite ( globule rouge) et aumgnenter le taux d'epo ( erythropoeitine, hormones présente dans le corps donc le but en simplifiant est de permettre à l'air de ce fixer sur les globules rouges). Ainsi, si nous augmentons notre hématocrite et notre taux d'EPO nous allons pouvoir acheminer beaucoup plus d'oxygène à nos muscles et ainsi ne jamais être en manque énergétique. Seul problème de cette méthode, en faisant cela on s'expose à un arrêt cardiaque, car le coeur n'est pas fait pour un taux d'échange aussi important , le seul moyen pour ne pas risquer l'infarctus dans le sommeil et de faire même la nuit un effort sportif toutes les 3-4 heures , pour éviter au coeur dde s'arrêter de battre.

 

Vous remarquerez que de nombreux cyclistes sont mort seul dans leur chambre d'hôtel par arrêt cardiaque ( souvent de jeunes coureurs qui ont du tenter de ce doper mais qui ne se sont pas entourés des bonnes personnes au contraire d'amstrong ( comme dis précédemment se doper coute cher en produit mais surtout en personnes compétentes comme des médecins du sport) .

 

Ainsi vous comprendrez qu'un coureus comme contador qui est pris pour un problème de clenbuterol est soit innocent soit complètement idiot car le clenbuterol serait utilse ( si utile il est ) pour des haltérophiles, pour augmenter la masse musculaire ( chose faite par les éleveurs dans certains pays pour augmenter la masse musculaire de leur bétail et ainsi le vendre plus cher). Malheureusement cette augmentation de la masse musculaire n'a jamais démontré un amélioration de la résistance ni une augmentation de puissance.

 

Gasquet pris pour contrôle positif à la cocaine est juste idiot!! Aucun intérêt pour un sportifs professionnels de prendre de la cocaine dans e but de se doper ( sauf tir pistolet etc... ou la baisse des mouvements réflexes est un avantage).

 

Conclusion :

 

Le dopage devrait être mieux gérer avec des grades . L'EPO devrait entraîner une radiation du cycliste alors que d'utiliser du clenbutérol devrait juste amener à un blame et à la prochaine irrégularité une interdiction de courrir de 2 ans.

 

Il faut faire cette différenciation au niveaux des produits en fonction des sports et sanctionner les prises de produits qui amène à une amélioration des performances hautement significativent et arrêter de controle les gouttes pour le nez.. qui n'amène rien en terme de haute performance.

 

La lutte contre le dopage devrait orienter leur travail sur les éléments importants et non les cas qui ne révèent de rien d'autres que de la stupidité du sportif .

 

La condamnation doit être plus forte pour la prise d'EPO, les autotransfusions, anabolisants, stéroides, nouvelles hormones ( affaire balco) , la radiation doit être la seule sanction!

 

Pour la prise de médicament d'asthme, de goutte pour le nez, d'allergie, de clenbutérol etc... juste des amendes financières lourdes et un blame pouvant amener à une suspension de 2 ans .

 

Tous mes autres articles sur le dopage sont ici

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents